Histoire & Vie culturelle

Celts, Romans & Teutons  

Il est prouvé que notre pays d’origine Rhénanie-Palatinat est une des régions qui a été peuplée le plus tôt en Allemagne. Et Nickenich appartient bien aux cités les plus anciennes de la Rhénanie. Nous devons le démontage du sable volcanique issu de la pierre ponce à des témoins impressionnants de l’âge de la pierre polie, 5000 jusqu’à 2000 ans av. JC, jusqu’à l’époque romaine jusqu’à 450 ans après JC.  
De nombreuses découvertes archéologiques comme des poteries, des armes et des bijoux documentent l’évolution culturelle du village de Pellenz. On peut admirer ces découvertes uniques au musée Pellenz d’archéologie à Nickenich.
Notre histoire commence avec les Celtes il y a plus de 2000 ans. Les premières traces de l’implantation d’êtres humains sont prouvées par des découvertes dans le sol sous la forme de tombes du peuple indo-germanique.
 
Le nom Nickenich vient certainement du celte. Dans sa forme d’origine NIGIDIACUM il y a le nom Nigidius d’où découle la signification «cité de Nigidius».
Le général romain Gajus Jules César a mis fin à la domination des Celtes env. 50 av. JC. La cité celte a continué d’exister sous la domination des nouveaux habitants mais elle a été romanisée par ceux-ci.
Ceci est documenté jusqu’à ce jour par le Tumulus, une tombe romaine sous la forme d’une rotonde trouvée sur la route de Laacher.



 

Comme les Celtes, les Romains vivaient à Nickenich dans des fermes ou des villas.
Au cinquième siècle après Jesus Christ, les Romains ont été chassés par la peuplade germanique des franconiens qui sont devenus les nouveaux colons de notre pays. Les nouveaux arrivants développèrent la cité NIGIDIACUM qui s’était agrandie entre-temps.


Pendant les siècles suivants, Nickenich s’est développé de fa�§on autonome.
Selon la première mention documentaire en 1069 il y avait une église consacrée à St. Maximin qui était le centre de la vie de la communauté. NETHENIS est la première documentation écrite du nom Nickenich actuel et est très proche du mot en dialecte «Neekenesch».
 
L’histoire du village de Pellenz Nickenich peut être justifiée presque complètement à partir du 12è siècle.
Comme témoin en pierre de l’ancien château de Nickenich, la porte de l’an 1677 rappelle les époques variées au cours des-quelles des familles bien considérées et des personalités haut placées ont marqué l’évolution du village.